Jean Moulin
Collège
Marseille
 

Ils ont marché pour la paix

jeudi 8 novembre 2018

Les élèves du collège Jean Moulin de Marseille ont vécu des moments forts lors d’une mobilité à Modène en Italie, étape clé du projet Erasmus+ « Cultivons la paix par la fraternité universelle »auquel leur établissement participe
De Pérouse à Assise, ils ont marché avec les autres élèves du projet (italiens, allemands, grecs, bulgares et chypriotes).
Ce sont plus de 100.000 personnes qui ont pris le départ à Pérouse, un véritable « fleuve humain » qui a parcouru environ 25 kms. Sous une pluie battante, ils ont entamé ce long parcours, comme pour rappeler que la paix est un processus long et difficile. Chacun marchait à son rythme, dans une ambiance festive et bon enfant. Des élèves du réseau italien des écoles de la paix, venus de toutes les régions d’Italie étaient présents. Il y’avait aussi des personnes de tout âge, de toute sensibité et de toute catégorie sociale. Partout sur le chemin, des stands pour faire une pause autour d’un café ou d’une sucrerie, mais aussi des musiciens qui donnaient à cette marche un air de fête. D’ailleurs c’est au son de l’hymne de la marche qu’a été lancé le départ. Depuis 1961, on marche pour la paix en Italie tous les 2 ans. Nos jeunes élèves marseillais ont effectué l’intégralité de la marche, en grimpant jusqu’à Rocca Maggiore, point culminant de la ville d’Assise.
La veille, lors d’un meeting sur les droits de l’homme à Pérouse, les élèves Erasmus ont pu présenter leur projet aux élèves du réseau de la paix. Si la majorité des élèves Erasmus ne comprenait pas l’italien, ils ont quand même pu prendre part au lancement symbolique de la marche pour la paix à Lampedusa, via un direct Skype. Le maire de Lampedusa a rappelé à cette occasion que « nous sommes tous des émigrés à un moment de l’histoire »
Autre moment fort de cette mobilité en Italie : une visite à la gare de Bologne où un attentat a été perpétré le 2 aout 1980, par un groupuscule d’extrême droite. Les élèves ont ainsi pu écouter le témoignage de Gianni et Roberta, deux survivants de cet épisode douloureux des bolognais.
Prochaine étape du projet Erasmus : une mobilité en Allemagne et une visite au siège du Parlement Européen à Strasbourg, où les élèves des six pays liront la Charte de la fraternité universelle qu’ils auront conçue et rédigée dans 7 langues, leurs langues maternelles plus l’anglais...stay tuned !

Portfolio

 
Collège Jean Moulin – Rue Fortuné Chaillan - 13015 Marseille – Responsable de publication : M. BERTRAND
Dernière mise à jour : jeudi 26 mars 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille